Lyrics nervures

Edgar Sekloka |

rap n.m.

 LyricsNervures_vrage de maquisards contre régnants corruptibles, crachat d’indélicats à la figure des despotes, sans-toits paillassons de palais d’État, godasses qui piétinent l’élu inapte, enfants récusant les pères colons, victimes de bavures impunies, squelettes en débris face aux nababs replets, acouphène qui migraine les cocktails mondains, populace toc-toc-toquant loges d’ultras-privilégiés, mégaphone parasite des bronzés en sieste, lyrics nervures qui jugulent peaux confortables, insolence en bravade d’une hiérarchie suffisante, tympan myope aux promesses des stérilisateurs de futur, avalanche d’indisciplines à fondre sur pensées consensuelles, vocabulaire efflorescent qui corrompt les non-dits, insulter les thésaurisateurs de civilités, échec remède quand les prescriptions de réussites lunaires virussent, espoirs printaniers cercueils d’hivers, champ d’actions en bordure de mare Fainéantise, naturel empathique blasphème des logiques d’indifférence, joie analphabète d’elle-même qui terrasse neurasthénie, mutinerie des saignants en quête d’un tapis camomille, marches silencieuses causant des suppliciés d’arcanes, colombe en guerre contre les révolutions de surface, sacrilège questionnant l’immuabilité des rites, putréfier le foisonnement des morales grégaires, refus agressif d’une soumission diffuse, chorale d’aboiements reboisant les déserts d’insurrection, là où fausse note engloutit justesse sans éclat, spasmes de passion qui délie du renoncement, baiser volé étincelle d’amour à raviver, rayure de l’impromptu sur carrosserie du prévisible, vent d’esclaves affranchis du Morne à vivre, colère qui sauve des inerties insatiables, mélodie fureur de toutes musiques.