Appel à Participation : EXTRAVAGANCE

Extra DEF2bis

Le dossier principal de TROIS/CENT/SOIXANTE appelé « Manman Tanbou » accueille pour le numéro 2 de la revue tout travail qui traite le thème de l’extravagance et les associations qu’il réfracte tels que l’excès, la subversion, la marginalité, l’excentricité, l’originalité, le déraisonnable, les contradictions internes, la bizarrerie, les déviances, les névroses, la folie, le choc culturel, l’anthropocentrisme, l’anormal, le hors-norme, l’altérité, l’errance, le dysfonctionnel, l’hyperfonctionnel, le dyonisiaque, le carnavalesque, le dandysme, le fétichisme, le conformisme, l’anticonformisme, etc. Les rubriques qui fondent le dossier accueillent des contributions académiques sous formes de textes théoriques, de travaux de terrain, d’essais libres, de reportages, d’études de cas, d’interviews ; des textes de création littéraire, poétique, des textes de critique littéraire; des contributions originales ou critiques dans les domaines du théâtre, de la musique, de la photographie, des arts numériques. Le dossier accueille également illustrations et photographies autour du thème.

Le THÈME DE L’EXTRAVAGANCE.
Il peut être interprété librement (de préférence) ou littéralement (à la rigueur). Le thème lui-même ne sera pas le sujet de votre proposition, il constituera le fil directeur et le plus petit dénominateur commun des propositions que nous choisirons.
A éviter donc, les titres trop serviles vis-à-vis du thème du genre « l’extravagance dans le vaudou » ; et préférer des sujets qui abordent le thème de biais, par exemple « Le rôle des signes de richesse ostentatoires dans le rap américain et la communauté afro-américaine dans les années 90 » ou « L’influence de la mode française sur la bourgeoisie haïtienne au début du XXème siècle » ou encore « Le travail sur les couleurs dans l’art naïf haïtien » ou « Le chanteur Prince : dandysme et révolution musicale ».

Les EXIGENCES.
Les textes seront choisis selon des critères de pertinence par rapport au thème (pour les articles proposés pour le dossier), de qualité de contenu, rédactionnelle et selon la ligne éditoriale de la revue. La revue sélectionnera les contributions selon des critères d’originalitédu regard et de pénétration de l’analyse. Nous accorderons une attention particulière àla langue. Pour les contributions artistiques, nos mots d’ordre seront créativitéet force stylistique.

Les AUTRES RUBRIQUES HORS THÈME.
Ann pale, Ayiti (Haiti à bras le corps) : des sujets ancrés dans l’urgence du réel présent ou le souvenir du passé. Des zooms sur des personnes, des phénomènes sociaux, des innovations, des archives, des objets culturels qui méritent d’être mis ou remis en lumière, pour comprendre, connaitre et vivre Haïti.
Degi : une rubrique pour les suppléments, des articles à la forme ou au contenu original, inclassable, surprenants, de création ou d’analyse. Ces articles doivent être plus courts (2000 à 5000 signes). Nous y accueillons aussi des courriers de lecteur.
Pòtfolio : Récit photographique d’au moins 15 images. Il peut être lié au thème du numéro ou être libre mais en écho à Haïti.
La série doit être le fruit d’un travail et d’un discours cohérent. La qualité d’image et du discours ainsi que l’originalité de l’approche fondent les critères de sélection.

Les MODALITÉS.
Veuillez envoyer vos articles ou le résuméde votre proposition (300 à 500 mots maximum, comportant le sujet, l’angle et la structure de l’article), pour le 20 septembre 2016 àredaction@larevuetroiscentsoixante.com. La rédaction répondra aux propositions au plus tard le 1er octobre 2016. Les propositions de sujets acceptées devront ensuite être produites dans les quinze jours suivant la réponse du comité de rédaction. Dans le cas d’une création originale, vous pouvez également choisir la forme de l’extrait. Veuillez préciser dans le corps du mail vos nom, prenom, activitéprofessionnelle, lieu d’activite, contacts.