Fabrice Monteiro

La photographie de Fabrice Monteiro occupe un espace riche qui chevauche les genres : le photo-reportage, l’image de mode et le portrait se mêlent et s’entrechoquent pour mieux révéler un univers “métis” à l’image de l’artiste belgo-béninois installé à Dakar.Des visions terrifiantes d’un monde étranglé par les déchets dans sa série “The Prophecy” aux portraits hautement stylisés faisant resurgir une Histoire oubliée, l’artiste adresse des questions de société, de politique, de religion et d’identité. Après des études d’ingénieur industriel, il débute une carrière de mannequin, l’occasion pour lui d’un premier contact avec le medium photographique. Passé derrière l’objectif, ses premières expériences se feront naturellement dans l’univers de la mode mais très rapidement, il décide de raconter une autre histoire. Trois/Cent/Soixante publie deux images tirées de sa série « The Prophecy » dans son troisième numéro dédié à la Marchandise, accompagnées du texte de l’anthropologue Luca Rimoldi sur la récupération des déchets dans la décharge de Mbeubeus au Sénégal. https://fabricemonteiro.viewbook.com/