Karmadavis

David Perèz Karmadavis est un performeur dominicain qui questionne le passé colonial de son pays et les rapports contemporains qu’entretient la République dominicaine avec Haïti. Depuis le début des années 2000, il a posé des gestes forts dans l’espace public dominicain face à des ultra-nationalistes qui tentent de maquiller l’histoire pour fabriquer des idéologies au service de leur pouvoir et de leur politique. En 2016, il vient pour la première fois en Haïti à l’invitation du Festival de théâtre Quatre Chemins. Maria Cristina Fumagalli, professeure de littérature italienne, a écrit une analyse de son travail, que Trois/Cent/Soixante a publié dans son second numéro consacré à l’extravagance.