Olivier Wiame

Wiame_OlivierQui a jamais foulé les pavés Bruxellois ou visité un trois pièces en enfilades connait le travail d’Olivier WIAME. Ses affiches politiques et des spectacles du « Poche » figurent depuis 20 ans tant dans la rue que dans les intérieurs d’une patrie surréaliste à laquelle Wiame ajoute un trait brut et nerveux, souvent qualifié de « décapant ». Olivier a également signé de nombreuses scénographies en Belgique et à l’étranger. Adepte du collage, des dessins, de la gravure, il était exposé ce printemps à Bruxelles. Pour Trois/Cent/Soixante, il a réalisé la couverture du premier numéro, mais aussi une pléiade de dessins dans lesquels nous avons sauvagement puisé pour illustrer l’article de Pierre Buteau sur le chemin fait depuis la chute de la dictature des Duvalier et la création d’Edgar Sekloka, Lyrics Nervures.