Pierre-René Lhérisson

Pierre-René Lhérisson, dit Pierry, est un chercheur en informatique né à Port-au-Prince. C’est très jeune qu’il commence à s’intéresser à l’informatique en bidouillant des consoles de jeu vidéo ainsi que l’ordinateur familial. La fréquentation d’un voisin et de son groupe d’amis tous passionnés d’informatique lui permet de s’initier davantage. Il s’intéresse aussi à la musique, prend des cours de guitare, s’essaie au chant à la chorale de l’école. À la suite de ses études classiques à Saint-Louis de Gonzague (Delmas, Port-au-Prince), Pierre-René s’inscrit à l’Ecole Supérieure d’Infotronique d’Haïti (ESIH). Après sa licence, il part faire un master à Saint-Étienne et fait 9 mois de stage dans le laboratoire de recherche Hubert-Curien. Puis il se lance dans l’aventure 1D Lab en tant que doctorant, et travaille sur les systèmes de recommandation (des systèmes qui proposent aux utilisateurs des produits qui sont susceptibles de les intéresser) d’œuvres culturelles indépendants. Après l’obtention de son doctorat, il part faire de la R&D dans une entreprise qui défend l’idée du commun logiciel et de l’open source et qui se veut acteur de la transition numérique. Pour le troisième numéro de Trois/Cent/Soixante dédié à la « Marchandise », il signe un article intitulé « Des algorithmes conscients ? ».