Rachèle Magloire

Née en Haïti, Rachèle Magloire a dû laisser le pays avec sa famille pendant la dictature de Papa Doc pour s’installer au Canada. De retour au pays après la chute des Duvalier en 1986, elle a été journaliste à Télé Haïti puis directrice de l’information à la Télévision nationale d’Haïti. Depuis 1996 elle codirige « Les productions Fanal », une boîte de production cinématographique  qui se situe à Pétion-Ville.  Rachèle a réalisé plusieurs documentaires dont « Deported » qui a été récompensé comme meilleur documentaire international au FEMI (Festival régional et international du cinéma de Guadeloupe). Dans ce 3enuméro de Trois/Cent/Soixante,  Rachèle s’est entretenue avec sa tante Adeline Chancy, autour de sa vie de combat. De la résistance à la dictature duvaliériste à l’exil au Canada puis au retour au pays, plusieurs évènements qui ont marqué la vie de l’ancienne militante du Parti populaire de libération nationale (PPLN) sont mis en évidence : le combat pour les femmes, pour l’alphabétisation et pour la démocratie.