Yanick Lahens

Yanick Lahens part jeune d’Haïti pour la France où elle a fait ses études universitaires. À son retour, elle a enseigné à l’École Normale Supérieure de l’Université d’État d’Haïti jusqu’en 1995. Elle est l’une des figures de proue de la littérature contemporaine haïtienne avec de nombreuses publications à son actif. Yanick Lahens a reçu le prix Femina pour son roman « Bain de lune » en 2014,  après plusieurs consécrations pour son livre « La couleur de l’aube » en 2008. Pour le troisième numéro de Trois/Cent/Soixante, Yanick nous fait revivre un extrait de son  roman « Douces déroutes » qui est paru aux  Editions Sabine Wespieser en 2018.